🇲🇱 Mission au Mali : un enjeu de stabilité

Ma mission se prolonge hors du territoire national

« Légiférer, contrôler, évaluer », le mandat de parlementaire français s’exerce également hors du territoire national dès lors que le gouvernement engage des intérêts français à l’international.

La commission des affaires étrangères peut décider d’organiser des auditions de personnalités et des déplacements hors de France. Il s'agit de disposer de tous les éléments nécessaires à son information afin d’exercer pleinement ses prérogatives de contrôle et d’évaluation sur la politique étrangère du gouvernement.

En tant que membre de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale, je suis donc amené à me déplacer à l’étranger. Les rencontres à l'occasion de ces déplacements sont essentielles pour prendre toute la mesure des différentes situations et mieux appréhender les enjeux qui leur sont associés.

Ma mission parlementaire au Mali - déc. 2017

Du 28 au 31 décembre 2017, je me suis rendu au Mali avec Marielle de Sarnez, présidente de la commission des affaires étrangères et Didier Quentin, député de Charente-Maritime.

Pendant deux jours et demi, nous avons été reçus en audience par des personnalités maliennes : députés, diplomates, ministres, membres de l’opposition. Nous avons également rencontré les responsables des forces françaises engagées sur le sol malien.

Nos quelque 15 rencontres nous ont permis d’aborder les questions internationales, d'échanger sur les relations franco-maliennes mais également de prendre la mesure des défis et des perspectives qui se posent au Mali pour les années à venir.

A côté des questions cruciales relatives à l’éducation, au réchauffement climatique, la question de la stabilité, et donc celle de la sécurité, sont aujourd’hui au cœur des préoccupations. Sans stabilité, il est difficile de penser sereinement l’avenir de ce pays. Cet enjeu interne est d’autant plus sensible que le pays aborde une période de grands rendez-vous électoraux qui vont déterminer le devenir politique de ce grand pays africain.

Le retour de la stabilité est également un enjeu pour la communauté internationale. Les pays européens sont conscients que la coopération avec un pays comme le Mali est une des clés pour apporter des solutions aux problématiques transfrontalières telles que la lutte contre le terrorisme, la régulation des vagues migratoires vers l’Europe.

Dans nombre de domaines, la France doit répondre présente pour soutenir le Mali face aux grands défis qui se posent aujourd'hui et pour les temps qui viennent.

Ce déplacement a été également pour nous, parlementaires, l’occasion, en cette période de fêtes de fin d’année, de rendre hommage à l’engagement des forces françaises déployées sur le terrain, qui se battent pour assurer la sécurité du Mali et, plus largement, celle de la France face à la menace terroriste.

Je tiens à remercier à nouveau tous nos interlocuteurs maliens pour leur accueil et la qualité de nos échanges. J'adresse toute ma reconnaissance à Mme Evelyne Decorps, notre ambassadrice de France au Mali et à son équipe pour avoir permis que notre court séjour soit le plus productif possible.


LE MALI : GRANDS REPERES - GRANDS CHIFFRES

 

Drapeau Mali.png

Nom officiel : République du Mali
Nature du régime : République
Chef de l’Etat : M. Ibrahim Boubacar Keïta

Données géographiques

Superficie : 1 241 231 km²
Capitale : Bamako (1 810 366 habitants)
Villes principales : Sikasso, Koutiala, Ségou, Kayes, Mopti, Gao
Langue officielle : français
Langues courantes : mandingue (bambara, malinké, dioula), tamasheq, poular, senoufo, bobo, songhaï
Monnaie : Franc CFA
Fête nationale : 22 septembre (indépendance, en 1960)

Données démographiques

Population : 17 994 837 d’habitants (Banque mondiale, 2016)
Croissance démographique annuelle : 3% (Banque mondiale, 2016)
Espérance de vie : 57,5 ans (à la naissance, Banque mondiale, 2015) 
Taux d’alphabétisation des personnes de 15 ans et plus : 33,4% (UNICEF, 2012)
Religions : Islam 94,8%, christianisme 2,4%, animisme 2% (recensement de 2009) 
 

Données économiques

PIB : 13,767 milliards de dollars US (Banque mondiale 2016)
RNB par habitant : 770 dollars US (Banque mondiale, 2016)
Taux de croissance : 5,4% (Banque africaine de développement, 2017)

 

Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB :

  • agriculture : 38,5%
  • industrie : 24,4%
  • services : 37%

Exportations de la France vers le Mali (2016) : 367 millions d’euros
Importations françaises depuis le Mali (2016) : 11 millions d’euros
(Direction générale des douanes et droits indirects)

 

Pour en savoir plus : rendez-vous sur le site de France Diplomatie - Mali