A quoi servent les commissions parlementaires ?

L’Assemblée nationale compte huit commissions permanentes :

  • Affaires culturelles et éducation

  • Affaires économiques

  • Affaires étrangères

  • Affaires sociales

  • Défense nationale et forces armées

  • Développement durable et aménagement du territoire

  • Finances

  • Loi

Le 30 septembre 2018, j’ai intégré la commission
permanente des finances
, de l’économie générale
et du contrôle budgétaire.
Le 07 mars 2019, j’ai été nommé Secrétaire.

 

Commission permanente des finances

Commission-Finances.jpg

Présentation :

Les domaines de compétence de la commission des Finances,
de l’économie générale et du contrôle budgétaire sont les finances publiques, les lois de finances, les lois de programmation des orientations pluriannuelles des finances publiques, le contrôle de l’exécution du budget, la fiscalité locale, la conjoncture économique, la politique monétaire, les banques, les assurances et le domaine et les participations de l’État.

Ma mission :

Il est important de se rappeler que chaque loi proposée en séance publique est précédée par des heures de réunions au sein des commissions permanentes. 

Avec les membres de la commission des finances, nous nous réunissons chaque semaine pour effectuer un long travail préparatoire qui peut prendre la forme de débats, de rapports d'information publics, d'auditions de ministres, de personnalités, d'experts et de déplacements hors du territoire français.

Outre ce rôle d'élaboration des lois, nous avons, sur nos domaines de compétences, un rôle d'information de l'Assemblée, de contrôle et d'évaluation de la politique du gouvernement en matière de finances publiques.

 

Commission des affaires européennes

reunion-de-la-commission-des-affaires-europeennes-5-juillet-2017_slide_full.jpg

Présentation :

À la différence des commissions permanentes, dont la vocation principale est de préparer l’examen et le vote des lois en séance publique, la commission des affaires européennes (CAEU) exerce un contrôle, sur les activités européennes du gouvernement. Elle s’attache à sensibiliser et éclairer les députés sur les enjeux européens et à porter au niveau européen les priorités françaises.


Ma mission :

Dans le cadre de mes activités parlementaires à l’Assemblée nationale, je siège également à la commission des affaires européennes. J'ai eu l'honneur d'être nommé référent de la commission des affaires étrangères au sein de la commission des affaires européennes.  

Mes missions peuvent m'amener à représenter la France à l’étranger comme ce fut notamment le cas en septembre 2017. Sous l’égide de la présidence du Conseil de l’Union européenne par l’Estonie, j’ai dirigé la délégation française à la conférence interparlementaire européenne sur la sécurité et la défense